S. Ubaldi Episcopi et Confessoris ~ III. classis
Scriptura: Feria Quinta infra Hebdomadam III post Octavam Paschæ

Matutinum    5-16-2019

Incipit
V. Dómine, lábia +︎ mea apéries.
R. Et os meum annuntiábit laudem tuam.
V. Deus in adiutórium meum inténde.
R. Dómine, ad adiuvándum me festína.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Allelúia.
Début
V. Seigneur +︎ Vous ouvrirez mes lèvres.
R. Et ma bouche annoncera Votre louange.
V. Dieu venez à mon aide.
R. Seigneur, hâtez-vous de me secourir.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Alleluia.
Invitatorium {Antiphona ex Commune aut Festo}
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus. Allelúia.
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus. Allelúia.
Veníte, exsultémus Dómino, iubilémus Deo, salutári nostro: præoccupémus fáciem eius in confessióne, et in psalmis iubilémus ei.
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus. Allelúia.
Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnes deos, quóniam non repéllet Dóminus plebem suam: quia in manu eius sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Ant. Veníte, adorémus. Allelúia.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et áridam fundavérunt manus eius (genuflectitur) veníte, adorémus, et procidámus ante Deum: plorémus coram Dómino, qui fecit nos, quia ipse est Dóminus, Deus noster; nos autem pópulus eius, et oves páscuæ eius.
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus. Allelúia.
Hódie, si vocem eius audiéritis, nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto: ubi tentavérunt me patres vestri, probavérunt et vidérunt ópera mea.
Ant. Veníte, adorémus. Allelúia.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi; Semper hi errant corde, ipsi vero non cognovérunt vias meas: quibus iurávi in ira mea; Si introíbunt in réquiem meam.
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus. Allelúia.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Veníte, adorémus. Allelúia.
Ant. Regem Confessórum Dóminum, * Veníte, adorémus. Allelúia.
Invitatoire {Antienne Du Commun ou de la Fête}
Ant. The Lord, the King of Confessors, * O come, let us worship. Alleluia.
Ant. The Lord, the King of Confessors, * O come, let us worship. Alleluia.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui avec des louanges et, dans des Psaumes célébrons Sa gloire.
Ant. The Lord, the King of Confessors, * O come, let us worship. Alleluia.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu; le grand Roi au dessus de tous les dieux; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
Ant. O come, let us worship. Alleluia.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. (on se met à genoux) Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu,: et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Ant. The Lord, the King of Confessors, * O come, let us worship. Alleluia.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas vos coeurs, comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent mes oeuvres.
Ant. O come, let us worship. Alleluia.
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit: Toujours ils errent de coeur; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entrerons dans Mon repos.
Ant. The Lord, the King of Confessors, * O come, let us worship. Alleluia.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ant. O come, let us worship. Alleluia.
Ant. The Lord, the King of Confessors, * O come, let us worship. Alleluia.
Hymnus {ex Commune aut Festo}
Iste Conféssor Dómini, coléntes
Quem pie laudant pópuli per orbem,
Hac die lætus méruit suprémos
Laudis honóres.

Qui pius, prudens, húmilis, pudícus,
Sóbriam duxit sine labe vitam,
Donec humános animávit auræ
Spíritus artus.

Cuius ob præstans méritum, frequénter,
Ægra quæ passim iacuére membra,
Víribus morbi dómitis, salúti
Restituúntur.

Noster hinc illi chorus obsequéntem
Cóncinit laudem celebrésque palmas,
Ut piis eius précibus iuvémur
Omne per ævum.

Sit salus illi, decus atque virtus,
Qui, super cæli sólio corúscans,
Totíus mundi sériem gubérnat,
Trinus et unus.
Amen.
Hymn {Du Commun ou de la Fête}
This the confessor of the Lord, whose triumph
Now all the faithful celebrate, with gladness
On this feast day year by year receiveth
Merited honors.

Saintly and prudent, modest in behaviour,
Peaceful and sober, chaste was he, and lowly.
While that life’s vigour, coursing through his members,
Quickened his being.

Sick ones of old time, to his tomb resorting,
Sorely by ailments manifold afflicted,
Oft-times have welcomed health and strength returning,
At his petition.

Whence we in chorus gladly do him honour,
Chanting his praises with devout affection,
That in his merits we may have a portion,
Now and forever.

His be the glory, power and salvation,
Who over all things reigneth in the highest,
Earth’s mighty fabric ruling and directing,
Onely and Trinal.
Amen.
Psalmi cum lectionibus {Antiphonæ ex Psalterio secundum tempora}
Nocturn I
Psaumes avec lectures {Antiennes Du psautier du temps}
Nocturn I
Ant. Allelúia, * allelúia, allelúia.
Psalmus 61 [1]
61:2 Nonne Deo subiécta erit ánima mea? * ab ipso enim salutáre meum.
61:3 Nam et ipse Deus meus, et salutáris meus: * suscéptor meus, non movébor ámplius.
61:4 Quoúsque irrúitis in hóminem? * interfícitis univérsi vos: tamquam paríeti inclináto et macériæ depúlsæ?
61:5 Verúmtamen prétium meum cogitavérunt repéllere, cucúrri in siti: * ore suo benedicébant, et corde suo maledicébant.
61:6 Verúmtamen Deo subiécta esto, ánima mea: * quóniam ab ipso patiéntia mea.
61:7 Quia ipse Deus meus, et salvátor meus: * adiútor meus, non emigrábo.
61:8 In Deo salutáre meum, et glória mea: * Deus auxílii mei, et spes mea in Deo est.
61:9 Speráte in eo omnis congregátio pópuli, effúndite coram illo corda vestra: * Deus adiútor noster in ætérnum.
61:10 Verúmtamen vani fílii hóminum, mendáces fílii hóminum in statéris: * ut decípiant ipsi de vanitáte in idípsum.
61:11 Nolíte speráre in iniquitáte, et rapínas nolíte concupíscere: * divítiæ si áffluant, nolíte cor appónere.
61:12 Semel locútus est Deus, duo hæc audívi, quia potéstas Dei est, et tibi, Dómine, misericórdia: * quia tu reddes unicuíque iuxta ópera sua.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Ant. Alleluia, * alleluia, alleluia.
Psaume 61 [1]
61:2 Oui, à Dieu mon âme en paix s'abandonne, * de Lui vient mon secours.
61:3 Oui, Il est mon rocher et mon salut; * Il est ma forteresse : je ne serai pas tout à fait ébranlé.
61:4 Jusques à quand vous jetterez-vous sur un homme, * pour l'abattre tous ensemble, comme une clôture qui penche, comme une muraille qui s'écroule ?
61:5 Oui, ils complotent pour le précipiter de sa hauteur; ils se plaisent au mensonge; * ils bénissent de leur bouche, et ils maudissent dans leur cœur.
61:6 Oui, ô mon âme, à Dieu abandonne-toi en paix, * car de Lui vient mon espérance.
61:7 Oui, Il est mon rocher et mon salut; * Il est ma forteresse : je ne chancellerai point.
61:8 Sur Dieu reposent mon salut et ma gloire; * le rocher de ma force, mon refuge, est en Dieu.
61:9 En tout temps, ô peuple, confie-toi en Lui; épanchez devant Lui vos cœurs : * Dieu est notre refuge.
61:10 Oui les mortels sont vanité, les fils de l'homme sont mensonge; dans la balance * ils monteraient, tous ensemble plus légers qu'un souffle.
61:11 Ne vous confiez pas dans la violence, et ne mettez pas un vain espoir dans la rapine; * Si vos richesses s'accroissent, n'y attachez pas votre cœur.
61:12 Dieu a dit une parole, ou deux, que j'ai entendues : "La puissance est à Dieu, à Vous aussi, Seigneur, la bonté." * Car Vous rendez à chacun selon ses œuvres.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 65(1-12) [2]
65:1 Iubiláte Deo, omnis terra, psalmum dícite nómini eius: * date glóriam laudi eius.
65:3 Dícite Deo: Quam terribília sunt ópera tua, Dómine! * in multitúdine virtútis tuæ mentiéntur tibi inimíci tui.
65:4 Omnis terra adóret te, et psallat tibi: * psalmum dicat nómini tuo.
65:5 Veníte, et vidéte ópera Dei: * terríbilis in consíliis super fílios hóminum.
65:6 Qui convértit mare in áridam, in flúmine pertransíbunt pede: * ibi lætábimur in ipso.
65:7 Qui dominátur in virtúte sua in ætérnum, óculi eius super gentes respíciunt: * qui exásperant non exalténtur in semetípsis.
65:8 Benedícite, gentes, Deum nostrum: * et audítam fácite vocem laudis eius,
65:9 Qui pósuit ánimam meam ad vitam: * et non dedit in commotiónem pedes meos.
65:10 Quóniam probásti nos, Deus: * igne nos examinásti, sicut examinátur argéntum.
65:11 Induxísti nos in láqueum, posuísti tribulatiónes in dorso nostro: * imposuísti hómines super cápita nostra.
65:12 Transívimus per ignem et aquam: * et eduxísti nos in refrigérium.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 65(1-12) [2]
65:1 Pousse vers Dieu des cris de joie, terre entière ! Chantez la gloire de Son nom, * célébrez magnifiquement Ses louanges !
65:3 Dites à Dieu : "Que Vos œuvres sont redoutables ! * A cause de Votre toute-puissance, Vos ennemis Vous flattent.
65:4 Que toute la terre se prosterne devant Vous, qu'elle chante en ton honneur, * qu'elle chante ton nom !"
65:5 Venez et contemplez les œuvres de Dieu ! * Il est redoutable dans ses desseins sur les fils de l'homme.
65:6 Il a changé la mer en une terre sèche, on a passé le fleuve à pied; * alors nous nous réjouîmes en Lui.
65:7 Il règne éternellement par Sa puissance; Ses yeux observent les nations : * que les rebelles ne s'élèvent point !
65:8 Peuples, bénissez notre Dieu, * faites retentir Sa louange !
65:9 Il a conservé la vie à notre âme, * et n'a pas permis que notre pied chancelât.
65:10 Car Vous nous avez éprouvés, ô Dieu, * Vous nous avez fait passer au creuset, comme l'argent.
65:11 Vous nous avez conduits dans le filet, Vous avez mis sur nos reins un fardeau. * Vous avez fait marcher des hommes sur nos têtes;
65:12 Nous avons passé par le feu et par l'eau; * mais Vous nous en avez tirés pour nous combler de biens.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 65(13-20) [3]
65:13 Introíbo in domum tuam in holocáustis: * reddam tibi vota mea, quæ distinxérunt lábia mea.
65:14 Et locútum est os meum, * in tribulatióne mea.
65:15 Holocáusta medulláta ófferam tibi cum incénso aríetum: * ófferam tibi boves cum hircis.
65:16 Veníte, audíte, et narrábo, omnes, qui timétis Deum: * quanta fecit ánimæ meæ.
65:17 Ad ipsum ore meo clamávi, * et exaltávi sub lingua mea.
65:18 Iniquitátem si aspéxi in corde meo, * non exáudiet Dóminus.
65:19 Proptérea exaudívit Deus, * et atténdit voci deprecatiónis meæ.
65:20 Benedíctus Deus, * qui non amóvit oratiónem meam, et misericórdiam suam a me.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 65(13-20) [3]
65:13 Je viens dans Votre maison avec des holocaustes, * pour m'acquitter envers Vous de mes vœux, que mes lèvres ont proférés,
65:14 Que ma bouche a prononcés * au jour de ma détresse.
65:15 Je Vous offre des brebis grasses en holocauste, avec la fumée des béliers; * j'immole le taureau avec le jeune bouc.
65:16 Venez, écoutez, et je vous raconterai, à vous tous qui craignez Dieu, * ce qu'Il a fait à mon âme.
65:17 J'ai crié vers Lui de ma bouche, * et Sa louange était sur ma langue.
65:18 Si j'avais vu l'iniquité dans mon cœur, * le Seigneur ne m'exaucerait pas.
65:19 Mais Dieu m'a exaucé, * Il a été attentif à la voix de ma prière.
65:20 Béni soit Dieu, * qui n'a pas repoussé ma prière, et n'a pas éloigné de moi Sa grâce !
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 67(2-11) [4]
67:2 Exsúrgat Deus, et dissipéntur inimíci eius, * et fúgiant qui odérunt eum, a fácie eius.
67:3 Sicut déficit fumus, defíciant: * sicut fluit cera a fácie ignis, sic péreant peccatóres a fácie Dei.
67:4 Et iusti epuléntur, et exsúltent in conspéctu Dei: * et delecténtur in lætítia.
67:5 Cantáte Deo, psalmum dícite nómini eius: * iter fácite ei, qui ascéndit super occásum: (fit reverentia) Dóminus nomen illi.
67:5 Exsultáte in conspéctu eius: * turbabúntur a fácie eius, patris orphanórum et iúdicis viduárum.
67:6 Deus in loco sancto suo: * Deus, qui inhabitáre facit uníus moris in domo:
67:7 Qui edúcit vinctos in fortitúdine, * simíliter eos qui exásperant, qui hábitant in sepúlcris.
67:8 Deus, cum egrederéris in conspéctu pópuli tui, * cum pertransíres in desérto:
67:9 Terra mota est, étenim cæli distillavérunt a fácie Dei Sínai, * a fácie Dei Israël.
67:10 Plúviam voluntáriam segregábis, Deus, hereditáti tuæ: * et infirmáta est, tu vero perfecísti eam.
67:11 Animália tua habitábunt in ea: * parásti in dulcédine tua páuperi, Deus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 67(2-11) [4]
67:2 Que Dieu Se lève, et que Ses ennemis soient dispersés, * et que ceux qui Le haïssent fuient devant Sa face !
67:3 Comme se dissipe la fumée, dissipez-les; * comme la cire se fond au feu, que les méchants disparaissent devant Dieu !
67:4 Mais que les justes se réjouissent et tressaillent devant Dieu; * qu'ils soient transportés d'allégresse !
67:5 Chantez à Dieu, célébrez Son nom ! * Frayez le chemin à Celui qui s'avance à travers les plaines ! (fit reverentia) Yahweh est Son nom;
67:5 Tressaillez devant Lui ! * Il est père des orphelins et juge des veuves,
67:6 * Dieu dans Sa sainte demeure. * Aux abandonnés Dieu donne une maison;
67:7 Il délivre les captifs * et les rend au bonheur; seuls les rebelles restent au désert brûlant.
67:8 O Dieu, quand Vous sortiez à la tête de Votre peuple, * quand Vous Vous avançiez dans le désert,
67:9 La terre fut ébranlée, les cieux eux-mêmes se fondirent devant Dieu; le Sinaï trembla devant Dieu, * le Dieu d'Israël.
67:10 Vous fîtes tomber, ô Dieu, une pluie de bienfaits; Votre héritage * était épuisé, Vous le réconfortates.
67:11 Envoyés par Vous, des animaux vinrent s'y abattre; * dans Votre bonté, ô Dieu, Vous préparez leur aliment aux malheureux.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 67(12-24) [5]
67:12 Dóminus dabit verbum evangelizántibus, * virtúte multa.
67:13 Rex virtútum dilécti dilécti: * et speciéi domus divídere spólia.
67:14 Si dormiátis inter médios cleros, pennæ colúmbæ deargentátæ, * et posterióra dorsi eius in pallóre auri.
67:15 Dum discérnit cæléstis reges super eam, nive dealbabúntur in Selmon: * mons Dei, mons pinguis.
67:16 Mons coagulátus, mons pinguis: * ut quid suspicámini montes coagulátos?
67:17 Mons, in quo beneplácitum est Deo habitáre in eo: * étenim Dóminus habitábit in finem.
67:18 Currus Dei decem míllibus múltiplex, míllia lætántium: * Dóminus in eis in Sina in sancto.
67:19 Ascendísti in altum, cepísti captivitátem: * accepísti dona in homínibus.
67:19 Étenim non credéntes, * inhabitáre Dóminum Deum.
67:20 Benedíctus Dóminus die quotídie: * prósperum iter fáciet nobis Deus salutárium nostrórum.
67:21 Deus noster, Deus salvos faciéndi: * et Dómini Dómini éxitus mortis.
67:22 Verúmtamen Deus confrínget cápita inimicórum suórum: * vérticem capílli perambulántium in delíctis suis.
67:23 Dixit Dóminus: Ex Basan convértam, * convértam in profúndum maris:
67:24 Ut intingátur pes tuus in sánguine: * lingua canum tuórum ex inimícis, ab ipso.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 67(12-24) [5]
67:12 Le Seigneur a fait entendre Sa parole; * les femmes qui annoncent la victoire sont une troupe nombreuse.
67:13 "Les rois des armées fuient, fuient, * et celle qui habite la maison partage le butin."
67:14 Quand Vous étiez couchés au milieu des bercails, les ailes de la colombe étaient recouvertes d'argent, * et ses plumes brillaient de l'éclat de l'or.
67:15 Lorsque le Tout-Puissant dispersait les rois dans le pays, la neige tombait sur le Selmon. * Montagne de Dieu, montagne de Basan,
67:16 Montagne aux cimes élevées, montagne de Basan, * pourquoi regardez-vous avec envie, montagnes aux cimes élevées,
67:17 La montagne que Dieu a voulue pour séjour ? * Oui, Yahweh y habitera à jamais !
67:18 Le char de Dieu, ce sont des milliers et des milliers; * le Seigneur vient du Sinaï dans Son sanctuaire.
67:19 Vous montez sur la hauteur emmenant la foule des captifs; * Vous reçevez les présents des hommes,
67:19 Même les rebelles * habiteront près de Yahweh Dieu !
67:20 Béni soit le Seigneur ! * Chaque jour Il porte notre fardeau; Il est le Dieu qui nous sauve.
67:21 Dieu est pour nous le Dieu des délivrances; * Yahweh, le Seigneur, peut retirer de la mort.
67:22 Oui, Dieu brisera la tête de Ses ennemis, * le front chevelu de celui qui marche dans l'iniquité.
67:23 Le Seigneur a dit : "Je les ramènerai de Basan, * Je les ramènerai du fond de la mer,
67:24 Afin que tu plonges ton pied dans le sang, * et que la langue de tes chiens ait sa part des ennemis."
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 67(25-36) [6]
67:25 Vidérunt ingréssus tuos, Deus: * ingréssus Dei mei: regis mei qui est in sancto.
67:26 Prævenérunt príncipes coniúncti psalléntibus: * in médio iuvenculárum tympanistriárum.
67:27 In ecclésiis benedícite Deo Dómino, * de fóntibus Israël.
67:28 Ibi Béniamin adolescéntulus: * in mentis excéssu.
67:28 Príncipes Iuda, duces eórum: * príncipes Zábulon, príncipes Néphtali.
67:29 Manda, Deus, virtúti tuæ: * confírma hoc, Deus, quod operátus es in nobis.
67:30 A templo tuo in Ierúsalem, * tibi ófferent reges múnera.
67:31 Íncrepa feras arúndinis, congregátio taurórum in vaccis populórum: * ut exclúdant eos, qui probáti sunt argénto.
67:32 Díssipa gentes, quæ bella volunt: vénient legáti ex Ægýpto: * Æthiópia prævéniet manus eius Deo.
67:33 Regna terræ, cantáte Deo: * psállite Dómino.
67:34 Psállite Deo, qui ascéndit super cælum cæli, * ad Oriéntem.
67:35 Ecce dabit voci suæ vocem virtútis, date glóriam Deo super Israël, * magnificéntia eius, et virtus eius in núbibus.
67:36 Mirábilis Deus in sanctis suis, Deus Israël ipse dabit virtútem, et fortitúdinem plebi suæ, * benedíctus Deus.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 67(25-36) [6]
67:25 On voit Vos marches, ô Dieu, * les marches de mon Dieu, de mon roi, au sanctuaire.
67:26 En avant sont les chanteurs, puis les musiciens, * au milieu, des jeunes filles battant du tambourin.
67:27 "Bénissez Dieu dans les assemblées, le Seigneur, * vous qui êtes de la source d'Israël."
67:28 Voici Benjamin, le plus petit, * qui domine sur eux;
67:28 Voici les princes de Juda avec leur troupe, * les princes de Zabulon, les princes de Nephthali.
67:29 Commandez, ô Dieu, à Votre puissance, * affermissez, ô Dieu, ce que Vous avez fait pour nous.
67:30 A Votre Sanctuaire, qui s'élève au-dessus de Jérusalem, * les rois Vous offriront des présents.
67:31 Menacez la bête des roseaux, la troupe des taureaux avec les veaux des peuples, * afin qu'ils se prosternent avec des pièces d'argent.
67:32 Dispersez les nations qui se plaisent aux combats ! Que les grands viennent de l'Egypte, * que l'Ethiopie s'empresse de tendre les mains vers Dieu.
67:33 Royaumes de la terre, chantez à Dieu, * célébrez le Seigneur !
67:34 Chantez à Celui qui est porté sur les cieux, les cieux antiques. * Voici qu'il fait entendre sa voix, voix puissante !...
67:35 Reconnaissez la puissance de Dieu ! * Sa majesté est sur Israël, et sa puissance est dans les nuées.
67:36 De Votre sanctuaire, ô Dieu, Vous êtes redoutable ! Le Dieu d'Israël donne à Son peuple force et puissance. * Béni soit Dieu !
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 68(2-13) [7]
68:2 Salvum me fac, Deus: * quóniam intravérunt aquæ usque ad ánimam meam.
68:3 Infíxus sum in limo profúndi: * et non est substántia.
68:3 Veni in altitúdinem maris: * et tempéstas demérsit me.
68:4 Laborávi clamans, raucæ factæ sunt fauces meæ: * defecérunt óculi mei, dum spero in Deum meum.
68:5 Multiplicáti sunt super capíllos cápitis mei, * qui odérunt me gratis.
68:5 Confortáti sunt qui persecúti sunt me inimíci mei iniúste: * quæ non rápui, tunc exsolvébam.
68:6 Deus, tu scis insipiéntiam meam: * et delícta mea a te non sunt abscóndita.
68:7 Non erubéscant in me qui exspéctant te, Dómine, * Dómine virtútum.
68:7 Non confundántur super me * qui quǽrunt te, Deus Israël.
68:8 Quóniam propter te sustínui oppróbrium: * opéruit confúsio fáciem meam.
68:9 Extráneus factus sum frátribus meis, * et peregrínus fíliis matris meæ.
68:10 Quóniam zelus domus tuæ comédit me: * et oppróbria exprobrántium tibi cecidérunt super me.
68:11 Et opérui in ieiúnio ánimam meam: * et factum est in oppróbrium mihi.
68:12 Et pósui vestiméntum meum cilícium: * et factus sum illis in parábolam.
68:13 Advérsum me loquebántur, qui sedébant in porta: * et in me psallébant qui bibébant vinum.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 68(2-13) [7]
68:2 Sauvez-moi, ô Dieu, * car les eaux montent jusqu'à mon âme.
68:3 Je suis enfoncé dans une fange profonde, * et il n'y a pas où poser le pied.
68:3 Je suis tombé dans un gouffre d'eau, * et les flots me submergent.
68:4 Je m'épuise à crier; mon gosier est en feu; * mes yeux se consument dans l'attente de mon Dieu.
68:5 Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, * ceux qui me haïssent sans cause;
68:5 Ils sont puissants ceux qui veulent me perdre, qui sont sans raison mes ennemis. * Ce que je n'ai pas dérobé, il faut que je le rende.
68:6 O Dieu, Vous connaissez ma folie, * et mes fautes ne Vous sont pas cachées.
68:7 Que ceux qui espèrent en Vous n'aient pas à rougir à cause de moi, Seigneur, * Yahweh des armées !
68:7 Que ceux qui Vous cherchent * ne soient pas confondus à mon sujet, Dieu d'Israël !
68:8 Car c'est pour Vous que je porte l'opprobre, * que la honte couvre mon visage.
68:9 Je suis devenu un étranger pour mes frères, * un inconnu pour les fils de ma mère.
68:10 Car le zèle de Votre maison me dévore, * et les outrages de ceux qui Vous insultent retombent sur moi.
68:11 Je verse des larmes et je jeûne : * on m'en fait un sujet d'opprobre.
68:12 Je prends un sac pour vêtement, * et je suis l'objet de leurs sarcasmes.
68:13 Ceux qui sont assis à la porte parlent de moi, * et les buveurs de liqueurs fortes font sur moi des chansons.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 68(14-29) [8]
68:14 Ego vero oratiónem meam ad te, Dómine: * tempus benepláciti, Deus.
68:14 In multitúdine misericórdiæ tuæ exáudi me, * in veritáte salútis tuæ:
68:15 Éripe me de luto, ut non infígar: * líbera me ab iis, qui odérunt me, et de profúndis aquárum.
68:16 Non me demérgat tempéstas aquæ, neque absórbeat me profúndum: * neque úrgeat super me púteus os suum.
68:17 Exáudi me, Dómine, quóniam benígna est misericórdia tua: * secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum réspice in me.
68:18 Et ne avértas fáciem tuam a púero tuo: * quóniam tríbulor, velóciter exáudi me.
68:19 Inténde ánimæ meæ, et líbera eam: * propter inimícos meos éripe me.
68:20 Tu scis impropérium meum, et confusiónem meam, * et reveréntiam meam.
68:21 In conspéctu tuo sunt omnes qui tríbulant me: * impropérium exspectávit cor meum, et misériam.
68:21 Et sustínui qui simul contristarétur, et non fuit: * et qui consolarétur, et non invéni.
68:22 Et dedérunt in escam meam fel: * et in siti mea potavérunt me acéto.
68:23 Fiat mensa eórum coram ipsis in láqueum, * et in retributiónes, et in scándalum.
68:24 Obscuréntur óculi eórum ne vídeant: * et dorsum eórum semper incúrva.
68:25 Effúnde super eos iram tuam: * et furor iræ tuæ comprehéndat eos.
68:26 Fiat habitátio eórum desérta: * et in tabernáculis eórum non sit qui inhábitet.
68:27 Quóniam quem tu percussísti, persecúti sunt: * et super dolórem vúlnerum meórum addidérunt.
68:28 Appóne iniquitátem super iniquitátem eórum: * et non intrent in iustítiam tuam.
68:29 Deleántur de libro vivéntium: * et cum iustis non scribántur.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Psaume 68(14-29) [8]
68:14 Et moi, je Vous adresse ma prière, Yahweh; * dans le temps favorable, ô Dieu,
68:14 Selon Votre grande bonté, exaucez-moi, * selon la vérité de Votre salut.
68:15 Retirez-moi de la boue, et que je n'y reste plus enfoncé; * que je sois délivré de mes ennemis et des eaux profondes !
68:16 Que les flots ne me submergent plus, que l'abîme ne m'engloutisse pas, * que la fosse ne se ferme pas sur moi !
68:17 Exaucez-moi, Yahweh, car Votre bonté est compatissante; * dans Votre grande miséricorde tournez-Vous vers moi,
68:18 Et ne cachez pas Votre face à Votre serviteur; * je suis dans l'angoisse, hâtez-Vous de m'exaucer.
68:19 Approchez-Vous de mon âme, délivrez-la; * sauvez-moi à cause de mes ennemis.
68:20 Vous connaissez mon opprobre, ma honte, * mon ignominie;
68:21 Tous mes persécuteurs sont devant Vous. * L'opprobre a brisé mon cœur et je suis malade;
68:21 J'attends de la pitié, mais en vain; * des consolateurs, et je n'en trouve aucun.
68:22 Pour nourriture ils me donnent l'herbe amère; * dans ma soif, ils m'abreuvent de vinaigre.
68:23 Que leur table soit pour eux un piège, * un filet au sein de leur sécurité !
68:24 Que leurs yeux s'obscurcissent pour ne plus voir; * faites chanceler leurs reins pour toujours.
68:25 Déversez sur eux Votre colère, * et que le feu de Votre courroux les atteigne !
68:26 Que leur demeure soit dévastée, * qu'il n'y ait plus d'habitants dans leurs tentes !
68:27 Car ils persécutent celui que Vous frappez, * ils racontent les souffrances de celui que Vous blessez.
68:28 Ajoutez l'iniquité à leur iniquité, * et qu'ils n'aient point part à Votre justice.
68:29 Qu'ils soient effacés du livre de vie * et qu'ils ne soient point inscrits avec les justes.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Psalmus 68(30-37) [9]
68:30 Ego sum pauper et dolens: * salus tua, Deus, suscépit me.
68:31 Laudábo nomen Dei cum cántico: * et magnificábo eum in laude:
68:32 Et placébit Deo super vítulum novéllum: * córnua producéntem et úngulas.
68:33 Vídeant páuperes et læténtur: * quǽrite Deum, et vivet ánima vestra.
68:34 Quóniam exaudívit páuperes Dóminus: * et vinctos suos non despéxit.
68:35 Laudent illum cæli et terra, * mare et ómnia reptília in eis.
68:36 Quóniam Deus salvam fáciet Sion: * et ædificabúntur civitátes Iuda.
68:36 Et inhabitábunt ibi, * et hereditáte acquírent eam.
68:37 Et semen servórum eius possidébit eam: * et qui díligunt nomen eius, habitábunt in ea.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.

Ant. Allelúia, allelúia, allelúia.
Psaume 68(30-37) [9]
68:30 Moi, je suis malheureux et souffrant; * que Votre secours, ô Dieu, me relève !
68:31 Je célébrerai le nom de Dieu par des cantiques, * je L'exalterai par des actions de grâces;
68:32 Et Yahweh les aura pour plus agréables qu'un taureau, * qu'un jeune taureau avec cornes et sabots.
68:33 Les malheureux, en le voyant, se réjouiront, * et vous qui cherchez Dieu, votre cœur revivra.
68:34 Car Yahweh écoute les pauvres, * et Il ne méprise point ses captifs.
68:35 Que les cieux et la terre Le célèbrent, * les mers et tout ce qui s'y meut !
68:36 Car Dieu sauvera Sion * et bâtira les villes de Juda,
68:36 On s'y établira * et l'on en prendra possession;
68:37 La race de ses serviteurs l'aura en héritage, * et ceux qui aiment Son nom y auront leur demeure.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit.
R. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ant. Alleluia, alleluia, alleluia.
V. Surréxit Dóminus de sepúlcro. Allelúia.
R. Qui pro nobis pepéndit in ligno. Allelúia.
V. Surréxit Dóminus de sepúlcro. Allelúia.
R. Qui pro nobis pepéndit in ligno. Allelúia.
Pater noster, qui es in cælis, sanctificétur nomen tuum: advéniat regnum tuum: fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris:
V. Et ne nos indúcas in tentatiónem:
R. Sed líbera nos a malo.
Absolutio. Exáudi, Dómine Iesu Christe, preces servórum tuórum, et miserére nobis: Qui cum Patre et Spíritu Sancto vivis et regnas in sǽcula sæculórum. Amen.
Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés:
V. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation.
R. Mais délivrez-nous du mal.
Absolution. Exáudi, Dómine Jesu Christe, preces servórum tuórum, et miserére nobis: Qui cum Patre et Spíritu Sancto vivis et regnas in sǽcula sæculórum. Amen.

V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Ille nos benedícat, qui sine fine vivit et regnat. Amen.

Lectio 1
De libro Apocalýpsis beáti Ioánnis Apóstoli
Apo 15:1-4
1 Et vidi aliud signum in cælo magnum et mirábile, ángelos septem, habéntes plagas septem novíssimas: quóniam in illis consummáta est ira Dei.
2 Et vidi tamquam mare vítreum mistum igne, et eos, qui vicérunt béstiam, et imáginem eius, et númerum nóminis eius, stantes super mare vítreum, habéntes cítharas Dei:
3 Et cantántes cánticum Móysi servi Dei, et cánticum Agni, dicéntes: Magna et mirabília sunt ópera tua, Dómine Deus omnípotens: iustæ et veræ sunt viæ tuæ, Rex sæculórum.
4 Quis non timébit te, Dómine, et magnificábit nomen tuum? quia solus pius es: quóniam omnes gentes vénient, et adorábunt in conspéctu tuo, quóniam iudícia tua manifésta sunt.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Dignus es, Dómine, accípere librum, et aperíre signácula eum, allelúia: quóniam occísus es, et redemísti nos Deo
* In sánguine tuo, allelúia.
V. Fecísti enim nos Deo nostro regnum et sacerdótium.
R. In sánguine tuo, allelúia.

V. Jube, domne, benedícere.
Benediction. Ille nos benedícat, qui sine fine vivit et regnat. Amen.

Leçon 1
Lesson from the book of Revelation
Rev 15:1-4
1 And I saw another sign in heaven, great and wonderful: seven angels having the seven last plagues. For in them is filled up the wrath of God.
2 And I saw as it were a sea of glass mingled with fire, and them that had overcome the beast, and his image, and the number of his name, standing on the sea of glass, having the harps of God:
3 And singing the canticle of Moses, the servant of God, and the canticle of the Lamb, saying: Great and wonderful are thy works, O Lord God Almighty; just and true are thy ways, O King of ages.
4 Who shall not fear thee, O Lord, and magnify thy name? For thou only art holy: for all nations shall come, and shall adore in thy sight, because thy judgments are manifest.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. Thou art worthy, O Lord, to take the book, and to open the seals thereof; alleluia: because thou wast slain, and hast redeemed us to God,
* In thy blood, alleluia.
V. And hast made us to our God a kingdom and priests.
R. In thy blood, alleluia.
V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Cuius festum cólimus, ipse intercédat pro nobis ad Dóminum. Amen.

Lectio 2
Apo 15:5-8
5 Et post hæc vidi: et ecce apértum est templum tabernáculi testimónii in cælo,
6 Et exiérunt septem ángeli habéntes septem plagas de templo, vestíti lino mundo et cándido, et præcíncti circa péctora zonis áureis.
7 Et unum de quátuor animálibus dedit septem ángelis septem phíalas áureas, plenas iracúndiæ Dei vivéntis in sǽcula sæculórum.
8 Et implétum est templum fumo a maiestáte Dei, et de virtúte eius: et nemo póterat introíre in templum, donec consummaréntur septem plagæ septem angelórum.
Apo 16:1-6
1 Et audívi vocem magnam de templo, dicéntem septem ángelis: Ite, et effúndite septem phíalas iræ Dei in terram.
2 Et ábiit primus, et effúdit phíalam suam in terram, et factum est vulnus sævum et péssimum in hómines, qui habébant caractérem béstiæ, et in eos qui adoravérunt imáginem eius.
3 Et secúndus ángelus effúdit phíalam suam in mare, et factus est sanguis tamquam mórtui: et omnis ánima vivens mórtua est in mari.
4 Et tértius effúdit phíalam suam super flúmina, et super fontes aquárum, et factus est sanguis.
5 Et audívi ángelum aquárum dicéntem: Iustus es, Dómine, qui es, et qui eras sanctus, qui hæc iudicásti:
6 Quia sánguinem sanctórum et prophetárum effudérunt, et sánguinem eis dedísti bíbere: digni enim sunt.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.

R. Audívi vocem de cælo, tamquam vocem tonítrui magni, allelúia: Regnábit Deus noster in ætérnum, allelúia:
* Quia facta est salus, et virtus, et potéstas Christi eius, allelúia, allelúia.
V. Et vox de throno exívit, dicens: Laudem dícite Deo nostro, omnes Sancti eius, et qui timétis Deum, pusilli et magni.
R. Quia facta est salus, et virtus, et potéstas Christi eius, allelúia, allelúia.
V. Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
R. Quia facta est salus, et virtus, et potéstas Christi eius, allelúia, allelúia.
V. Jube, domne, benedícere.
Benediction. Cujus festum cólimus, ipse intercédat pro nobis ad Dóminum. Amen.

Leçon 2
Rev 15:5-8
5 And after these things I looked; and behold, the temple of the tabernacle of the testimony in heaven was opened:
6 And the seven angels came out of the temple, having the seven plagues, clothed with clean and white linen, and girt about the breasts with golden girdles.
7 And one of the four living creatures gave to the seven angels seven golden vials, full of the wrath of God, who liveth for ever and ever.
8 And the temple was filled with smoke from the majesty of God, and from his power; and no man was able to enter into the temple, till the seven plagues of the seven angels were fulfilled.
Rev 16:1-6
1 And I heard a great voice out of the temple, saying to the seven angels: Go, and pour out the seven vials of the wrath of God upon the earth.
2 And the first went, and poured out his vial upon the earth, and there fell a sore and grievous wound upon men, who had the character of the beast; and upon them that adored the image thereof.
3 And the second angel poured out his vial upon the sea, and there came blood as it were of a dead man; and every living soul died in the sea.
4 And the third poured out his vial upon the rivers and the fountains of waters; and there was made blood.
5 And I heard the angel of the waters saying: Thou art just, O Lord, who art, and who wast, the Holy One, because thou hast judged these things:
6 For they have shed the blood of saints and prophets, and thou hast given them blood to drink; for they are worthy.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.

R. And I heard a voice from heaven, the voice of great thunder, alleluia: the Lord our God shall reign for ever, alleluia:
* Now is come salvation, and strength, and the power of his Christ, alleluia, alleluia.
V. And a voice came out from the throne, saying: Give praise to our God, all saints of Him that fear him, little and great.
R. Now is come salvation, and strength, and the power of his Christ, alleluia, alleluia.
V. Gloire au Père, au Fils, * et au Saint-Esprit
R. Now is come salvation, and strength, and the power of his Christ, alleluia, alleluia.
V. Iube, Dómine, benedícere.
Benedictio. Ad societátem cívium supernórum perdúcat nos Rex Angelórum. Amen.

Lectio 3
Ubáldus, Eugúbii in Umbria nóbili génere natus, a primis annis pietáte et lítteris egrégie est institútus; iamque adoléscens, ut uxórem dúceret, sæpe tentátus, numquam tamen a propósito servándæ virginitátis recéssit. Sacérdos efféctus, patrimónium suum paupéribus et ecclésiis distríbuit. Canonicórum regulárium órdinis sancti Augustíni institútum suscípiens, illud in pátriam tránstulit. Ab Honório secúndo summo Pontífice ecclésiæ Eugubínæ invítus præfícitur, et episcopális consecratiónis múnere decorátur. Factus forma gregis ex ánimo, de consuéta vivéndi ratióne nihil ádmodum immutávit, et in omni virtútum génere enítuit. Diútius infirmitátibus afflíctus, Deo indesinénter grátias agébat. Cum multis annis ecclésiam sibi commíssam summa cum laude gubernásset, sanctis opéribus et miráculis clarus, quiévit in pace.
V. Tu autem, Dómine, miserére nobis.
R. Deo grátias.


Te Deum
Te Deum laudámus: * te Dóminum confitémur.
Te ætérnum Patrem * omnis terra venerátur.
Tibi omnes Ángeli, * tibi Cæli, et univérsæ Potestátes:
Tibi Chérubim et Séraphim * incessábili voce proclámant:

(Fit reverentia) Sanctus, Sanctus, Sanctus * Dóminus Deus Sábaoth.

Pleni sunt cæli et terra * maiestátis glóriæ tuæ.
Te gloriósus * Apostolórum chorus,
Te Prophetárum * laudábilis númerus,
Te Mártyrum candidátus * laudat exércitus.
Te per orbem terrárum * sancta confitétur Ecclésia,
Patrem * imménsæ maiestátis;
Venerándum tuum verum * et únicum Fílium;
Sanctum quoque * Paráclitum Spíritum.
Tu Rex glóriæ, * Christe.
Tu Patris * sempitérnus es Fílius.

Fit reverentia
Tu, ad liberándum susceptúrus hóminem: * non horruísti Vírginis uterum.

Tu, devícto mortis acúleo, * aperuísti credéntibus regna cælórum.
Tu ad déxteram Dei sedes, * in glória Patris.
Iudex créderis * esse ventúrus.

Sequens versus dicitur flexis genibus
Te ergo quǽsumus, tuis fámulis súbveni, * quos pretióso sánguine redemísti.

Ætérna fac cum Sanctis tuis * in glória numerári.
Salvum fac pópulum tuum, Dómine, * et bénedic hereditáti tuæ.
Et rege eos, * et extólle illos usque in ætérnum.
Per síngulos dies * benedícimus te.

Fit reverentia, secundum consuetudinem
Et laudámus nomen tuum in sǽculum, * et in sǽculum sǽculi.

Dignáre, Dómine, die isto * sine peccáto nos custodíre.
Miserére nostri, Dómine, * miserére nostri.
Fiat misericórdia tua, Dómine, super nos, * quemádmodum sperávimus in te.
In te, Dómine, sperávi: * non confúndar in ætérnum.
V. Jube, domne, benedícere.
Benediction. Ad societátem cívium supernórum perdúcat nos Rex Angelórum. Amen.

Leçon 3
St. Ubald was born of a noble family at Gubbio in Umbria, and was well trained, from his earliest years, in devotion and in letters. As a young man, he was often urged to marry, but he never gave up his determination to preserve his virginity. When he was made a priest, he distributed his patrimony to the poor and to churches. He entered the Institute of the Canons Regular of St. Augustine and brought it to his own country. Against his will, he was put over the Church of Gubbio by Pope Honorius II and given episcopal consecration. Making himself with his whole heart a model for his flock, he changed nothing in his way of life and became illustrious for every kind of virtue. Although he suffered from various infirmities for a long time, he never ceased to give thanks to God. When he had governed the Church entrusted to him for many years in a way deserving of the highest praise, he fell asleep in peace, famous for his works and miracles.
V. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.
R. Rendons grâces à Dieu.


Te Deum
Nous Vous louons ô Dieu: * nous Vous reconnaissons pour le Seigneur.
Ô Père éternel * toute la terre vous révère.
Tous les Anges * les Cieux, et toutes les Puissances,
Les Chérubins et les Séraphins * Vous proclament sans cesse:

(On fait une révérence) Saint, Saint, Saint * le Seigneur, le Dieu des armées.

Les Cieux et la terre sont remplis * de la majesté de Votre gloire.
Le choeur glorieux * des Apôtres,
Le phalange vénérable * des Prophètes,
L'armée des Martyrs éclatante de blancheur * célèbre Vos louanges;
La sainte Eglise confesse * Votre nom par toute la terre,
Ô Père * d'infinie majesté!
Et elle vénère Votre Fils * véritable et unique.
Ainsi que le Saint-Esprit * consolateur.
Vous êtes le Roi de gloire * ô Christ!
Vus êtes du Père * le Fils éternel.

On fait une révérence
Pour délivrer l'homme * Vous n'avez pas eu horreur du sein d'une Vierge.

Vous avez brisé l'aiguillon de la mort * et ouvert aux fidèles le royaume des cieux.
Vous êtes assis à la droite de Dieu * dans la gloire du Père.
Nous croyons que vous êtes le juge * qui doit venir.

Le verset suivant se dit à genoux
Nous Vous supplions donc de secourir vos serviteurs * que Vous avez rachetés par Votre Sang précieux.

Faites qu'ils soient au nombre des saints, * dans la gloire éternelle.
Sauvez Votre peuple, Seigneur * et bénissez Votre héritage.
Conduisez Vos serviteurs * et élevez-les jusque dans l'éternité.
Chaque jour * nous Vous bénissons.

Par coutûme on s'incline pour le verset suivant
Et nous louons Votre nom dans les siècles; * et dans les siècles des siècles.

Daignez Seigneur, en ce jour * nous préserver de tout péché.
Ayez pitié de nous Seigneur, * ayez pitié de nous.
Que Votre miséricorde, Seigneur se répande sur nous, * selon que nous avons éspéré en Vous.
J'ai éspéré en Vous Seigneur; * que je ne sois pas confondu à jamais.
Reliqua omittuntur, nisi Laudes separandae sint.
Skip the rest, unless praying Lauds separately.
Oratio {ex Proprio Sanctorum}
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
Orémus
Auxílium tuum nobis, Dómine, quǽsumus, placátus impénde: et, intercessióne beáti Ubáldi Confessóris tui atque Pontíficis, contra omnes diáboli nequítias déxteram super nos tuæ propitiatiónis exténde.
Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum: qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
R. Amen.

Oraison {Du Propre des Saints}
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous!
Prions
Graciously help us, we beseech thee, O Lord, and at the petition of thy blessed Confessor and Bishop Ubald, stretch forth the right hand of thy mercy to shield us against all the fiery darts of the wicked one.
Par Notre Seigneur Jésus Christ, Votre Fils, qui vit et règne avec Vous et le Saint-Esprit, Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles.
R. Ainsi soit-il.

Conclusio
V. Dómine, exáudi oratiónem meam.
R. Et clamor meus ad te véniat.
V. Benedicámus Dómino.
R. Deo grátias.
V. Fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace.
R. Amen.
Conclusion
V. Seigneur, exaucez ma prière.
R. Et que ma voix aille jusqu'à vous!
V. Bénissons le Seigneur.
R. Rendons grâces à Dieu.
V. Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent en paix.
R. Ainsi soit-il.

Matutinum    Laudes
Prima    Tertia    Sexta    Nona
Vesperae    Completorium

Versions
pre Trident Monastic
Trident 1570
Trident 1910
Divino Afflatu
Reduced 1955
Rubrics 1960
1960 Newcalendar
Language 2
Latin
Deutsch
English
Espanol
Francais
Italiano
Magyar
Polski
Polski-Newer
Votive
hodie
Dedicatio
Defunctorum
Parvum B.M.V.

Options